Pour tous les passionnés de régates virtuelles, convivialité, courtoisie et humour sont au rendez-vous
Ce forum est ouvert à tous les sites de régates, avec la possibilité d'héberger des groupes
.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le FMV à nos nouveaux membres!

Partagez | 
 

 les petits môts...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant
AuteurMessage
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Jeu 17 Sep 2009 - 12:55

Insouciance

J'ai décidé alors que les beaux jours s'enfuient déjà nous apportant les prémisces automnals (prémisces féminin, masculin ? A vérifier..) d'aller encore et encore vers un peu d'insouciance retrouvée... Lâchons un peu les bonnes résolutions de la rentrée, pour aller vers la légéreté.. vers cette insouciance que nous perdons souvent quand nous sortons de l'enfance...
Evidemment dans insouciance... on devine d'avance l'opposition à souci... sans souci donc, ou plutôt sans que celui-ci ne prenne toute la place dans notre schéma de fonctionnement cérébral...
Or donc... Voyons de plus près ce joli mot là...
Alors les synonymes d'abord : détachement, frivolité, imprévoyance, indiffèrence, négligence, indolence, nonchalance, insensibilité, abandon, désaffectation, désintérêt, étourderie, imprévoyance, imprudence, inapplication, incurie, incuriosité, irréfléxion, je-m'en-fichisme, laisser-aller et quand même à la fin ouf ...optimisme, philosophie, sans-souci ...
Ah oui autant que ça... je ne voyais pas pour ma part la caractère négatif du mot, je n'en voyais qu'au contraire la légèreté, une petite joie tranquille, un sentiment de gaitée, de liberté.. Le mot aurait-il été corrompu par nos sociétés trop sévères et bien rétives à l'épanouissement tranquille... Au fait pour votre info .. en anglais...carefree attitude... l'anglophone y voit donc lui une attitude moi j'y voyais davantage une espèce de manière d'envisager la vie.. l'attitude en découlant..
Allons à l'origine pour y voir plus clair...
Evidemment pour trouver l'étymologie, je suis obligée d'aller vers le souci...
Bon je trouve aisément la fleur... et l'origine de la nomination de la fleur n'aurait serait diffèrente... quoique... Le souci celui dont je me soucie viendrait du latin Sollicitare qui signifie tourmenter préocuper... Quant la fleur viendrait de sol sequia … qui suit le soleil.. Le souci se prendrait pour une imitation du soleil, se levant avec lui, se refermant à son coucher.. Mais sachez que sous son nom latin Calendula officinalis elle aiderait à soigner les troubles menstruels … décidemment... Mais on dit aussi que peut-être cette appelation pourrait provenir du fait que le souci fleurirait chaque premier jour du mois... les calendes (pas grecques lol) désignaient également ces premiers jours là...
Pour ma part.. est-ce à cause de leur appelation justement mais je n'aime pas trop les soucis, je préfère les rhododendros.. non en fait les pivoines... que j'admire avec toute l'insouciance des petits plaisirs...
De soucis en soucis, nous sommes revenus à l'insouciance...

Quelques citations :

« Du doge rassuré par mon insouciance Rien ne peut ébranler l'aveugle confiance ».
Ancelot

« Il se prit à sourire, remit philosophiquement les mains dans ses goussets, et allait reprendre son allure d'insouciance ».
Balzac


Moi aussi je vais suivre ce héros balzacien et repartir les mains dans les poches vers un peu d'insouciance...
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Sam 19 Sep 2009 - 7:37

oups pas de commentaire ??? ... devrais-je arrêter de vous laisser mes petits mots ??
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
Thi & Tho
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Messages : 374
Date d'inscription : 27/07/2009
Age : 51
Localisation : Morbihan

MessageSujet: Re: les petits môts...   Sam 19 Sep 2009 - 17:24

Pas de commentaire ne veux pas dire que nous ne lisons pas Wink (enfin je parle au moins pour moi).

Fait comme tu veux mais moi j'aime bien lire tes petits mots Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
jackie montanède
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3401
Date d'inscription : 27/05/2009
Localisation : MARSEILLE

MessageSujet: Re: les petits môts...   Sam 19 Sep 2009 - 17:28

Thi et Tho a bien dit Kate.
Je te l'ai déjà dit, je les apprécie tes petits mots, je les déguste. Allez continues, tiens! cherche la définition de Kif Kif bourricot !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagesfleurdesel.blogspot.com
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Sam 19 Sep 2009 - 22:07

Merci les amis...
Fleur je ne me sens pas inspirée par kikif bourricot ... il faut qu'ils me viennent en tête et que j'ai envie... mais celui là ... Non lolll
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
MORGAN 1
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Messages : 709
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 70
Localisation : NOIRMOUTIER et NANTES

MessageSujet: Re: les petits môts...   Dim 20 Sep 2009 - 6:57

@kate29 a écrit:
Insouciance :
J'ai décidé /......../ les mains dans les poches
.../ je m'en allais les mains dans mes poches crevées,
mon paletot aussi devenait "idéal",
j'allais sous le ciel muses, et j'étais ton féal,
Oh la la, que d'amours splendides j'ai rêvé.... jocolor
Revenir en haut Aller en bas
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Dim 20 Sep 2009 - 13:33

serais-je rimbaldesque ??? lolllll
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
Nourson
Amiral
Amiral


Messages : 1073
Date d'inscription : 16/06/2009

MessageSujet: Re: les petits môts...   Dim 20 Sep 2009 - 13:58

J'ai été lire en catimini tes petits mots que je n'avais pas eu le temps de lire ces derniers temps.
continue de nous étonner avec c pti mo (langage sms)
Bisous Kate
Nous aussi on a nos petit mots....
Revenir en haut Aller en bas
Tolerance
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2968
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 51
Localisation : Le noooord (Lille)

MessageSujet: Re: les petits môts...   Dim 20 Sep 2009 - 23:50

Du plaisr kate... du pur plaisir, continue Smile

_________________
Sylvain est bon, il faut le boire !

Les optimistes et les pessimistes ont en commun de savoir que la vie est dure et la société injuste, ce qui les différencie est la façon de l'affronter
Revenir en haut Aller en bas
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Mer 7 Oct 2009 - 21:08

Oh ! I'm so delighted de vous livrer délice et sa ribambelle de synonymes : Plaisir intense, Enchantement, Délectation, Félicité, Jouissance, Ravissement, Régal... en ces temps un peu moroses où les jours commencent leur raccourcissement nous emmenant immanquablement vers les premiers frimats hivernaux....
Ô délice... cette douceur, cette gourmandise affichée, cette sensualité...et plus encore dans sa forme adjective, délicieux.. Il faut de la délicatesse pour apprécier le délicieux..
Quand on évoque l'idée du délice il faut visiter aussi ses jardins, quid de l'Eden, du Paradis, des eldorados,des élysées... Jardins rêvés, jardins sublimés, symboliques... pour la plupart promesse d'une vie meilleure, récompense post-mortem promise aux vertueux, ceux justement qui n'auraient pas profité des délices terrestres.. Carpe diem ...
Il faudra que j'aille voir de plus près les eldorados, vérifier un peu ce lieu de délice là assez westernien...dans l'image qu'il suppose..
Me suis délectée à la lecture de quelques définitions googelesques quand j'y ai trouvé surprise, parfois des fautes quant à l'exactitude sur son genre... Avouez que l'on peut s'y tromper, Délice fait en effet partie de la plus jolie des régles de la langue française des mots dits hétéroclites, masculins au singulier qui deviennent, je dirais presque féminines au pluriel...(j'assume la faute..).
« Amours, Délice et Orgue »... Une complémentarité qui fonctionne telle quelle...
C'est aussi cela la joliesse de la langue française, trouver même dans la formulation d'une exception grammaticale, une poétique de dire, parce que « Délice, Orgue et Amour » ou encore « Orgue, Amour et Délice » ne sont pas si doux, si évocateurs...
L'etymologie latine nous amène vers deliciae, delicium et lacire... faire tomber … Faire ou laisser tomber et si on les juxtapose : tomber ... dans un lac...
C'est vrai, cela peut-être délicieux une baignade dans un lac.. Quoique le plus souvent l'eau y soit souvent bien fraîche... Mais s'y plonger sous les étoiles dans la pénombre bleutée d'une nuit d'été..
Il est des endroits davantage propices aux délices, Annibal et son armée s'y laissèrent prendre à Capoue lorsqu'après leur victoire cannoise, ils décidèrent d'y établir leur quartier d'hiver, la douceur du lieu leur enleva toutes vélléités guerrières…
Capoue est située dans le sud est de l'italie dans le territoire de la Terre de Labour qui fut un temps principauté, au pied du mont Tifata sur l'ancienne villa Appia...
Chacun s'invente ses jardins d'Eden, ses territoires intimes, privés, protégés ou non pour aller vers un peu de délicieux...
Quelques citations choisies:
« Les délices du soir font un triste matin » Corneille
« Affranchis le (mon coeur) de tous ses vices, Déracine ses passions.Efface les impressions. Qu'y forme les molles délices » . Corneille se méfierait-il des appâts du délice...
« Il n'y a rien de plus pernicieux pour l'homme ni de plus dangereux pour le salut de son âme, que ce qui sert aux délices de son corps » Ah oui ?
« Si quelqu'un d'aventure, en délices abonde... ». Malherbe
Pour terminer, mon esprit d'escalier m'a amené vers un petit livre que j'ai beaucoup offert …
« Un privé à Babylone » de Richard Brautigan.        Texte court, vraiment hilarant. Un détective has-been pour se délivrer de la torpeur et du délabrement de sa vie, s'imagine dans ses rêveries prince à Babylone... jusqu'au jour où... une très jolie femme lui propose une affaire...
La lecture en est délicieuse d'amusement...
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
jackie montanède
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3401
Date d'inscription : 27/05/2009
Localisation : MARSEILLE

MessageSujet: Re: les petits môts...   Jeu 8 Oct 2009 - 7:25

Ton petit mot a été délicieusement expliqué. Tiens Orgue-Amours-Délice que de souvenirs Kate!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagesfleurdesel.blogspot.com
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Jeu 8 Oct 2009 - 10:58

Merci Jackie...
mais c'est dans l'ordre Amour, Délice et Orgue...
Tu ne m'as pas bien lu... lollllll ou je n'ai pas été assez explicite justement....
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
jackie montanède
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3401
Date d'inscription : 27/05/2009
Localisation : MARSEILLE

MessageSujet: Re: les petits môts...   Jeu 8 Oct 2009 - 18:27

Oui j'ai bien lu mais j'ai un peu transformé lol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagesfleurdesel.blogspot.com
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Jeu 8 Oct 2009 - 19:19

bon j'ai voulu en poster un à la suite mais je n'ai pas compris il est parti ailleurs... je ne sais pas si je peux faire un copier coller car j'ai mis des images, je vais essayer...
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Jeu 8 Oct 2009 - 19:20

Eldorado... d'emblée l'intitulé, sa musicalité nous transporte, nous voilà plantés aux côtés de Fitzcarraldo, dans la moiteur lourde des rives de l'Orénoque ou bien de l'Amazone, au-dessus, à côté, plus haut, en dessous une faune discrète ou bavarde, s'agite, se tapie, vole... Insectes étranges, serpents, singes, oiseaux bigarrés...

Me vient l'idée lumineuse, évidente que forcément les orpailleurs ne sont pas très loin... Je ne suis pas hispanique mais Eldorado c'est le doré...

Voyons cela de plus près... Première définition : pays regorgeant de richesses...

Puis j'apprends, un peu vexée de mon inculture, que l'Eldorado était une contrée imaginaire dans l'Amazonie qui promettait bombance d'or et pierres précieuses.

Ailleurs il est dit que c'est à un lieutenant de Pizzare qu'on doit la découverte de l'endroit, mais les renseignements se contredisent et se confondent les indiens pourraient aussi en revendiquer l'appellation.

En effet, le chef de la tribu des Chibcha lors d'un rite annuel s'enduisait le corps d'or pour se rendre dans un lac alors les villageois lançaient des objets d'or et précieux dans l'eau. Cette coutume aurait donnée naissance au mythe. Les légendes circulent souvent autour d'un mythe, chacun construit son histoire... Celui-ci est apparu dans la région de Bogota en 1536. Les conquistadors espagnols ont relayés l'histoire d'après le récit de voyage de Francisco de Orellana par Gaspar de Carvajal, et dans le mythe plus ancien des cités d'or de Marco Polo.

Le mirage d'une contrée fabuleusement riche en or a alimenté pendant près de quatre siècles une sanglante course au trésor. Les conquistadors n'ont pas trouvé l'Eldorado mais ils ont arraché aux Incas des monceaux d'or. Dans son « Candide » Voltaire précise : « Les Espagnols ont eu une connaissance confuse de ce pays ils l'ont appelé l'Eldorado »

Alors l'Eldorado serait-elle une sorte de ville d'Ys sud-américaine, engloutie dans les lianes de la forêt plutôt que par la mer...

Par analogie, le mot désigne aujourd'hui un endroit où chacun vit dans l'abondance et la richesse et pourtant que de souffrances, de vies sacrifiées pour cet eldorado perdu...

Un grand nombre de villes américaines semblent se disputer l'appellation Eldorado dispersées au Brésil, en Argentine, en Colombie, au Canada...

J'ai trouvé dans la même appellation de bien jolies Cadillac aussi... Je me verrais bien au volant...


Aujourd'hui bien des lieux s'intitulent sans vergogne aucune, Eldorado... restaurants, boutiques, hôtels.. en ignorant sans doute que ce pays perdu a davantage suscité les convoitises et la violence que bonheur et sérénité. L'argent ne fait décidément pas le bonheur... rien de nouveau sous le soleil..

Cette mythologie de l'Eldorado a bien sûr alimentée l'imagination de bien des réalisateurs.. Dont l'un des plus grands Edward Hawks pour son dernier film...[/center]
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Mar 20 Oct 2009 - 17:18

cette fois ce ne sera pas un petit mot, mais des mots...

Voilà, il pleut... Il pleut sur Quimper, c'est moins joli qu'il pleut sur Nantes..
La lumière bleutée à laissé la place à une opacité blanchâtre.. L'automne est bien là et les grandes marées aussi. La mairie prévoyante a envoyé ses premières alertes inondations.. Plus haut j'entends un petit tintamarre comme une drisse qui claquerait contre un mât dans la brise... Ce petit vacarme un peu entêtant, c'est mon baromètre à moi, je sais alors que là bas plus loin, le vent souffle sur la mer, que les vagues commencent à se faire courtes, hachées, que la houle plus tard s'imposera peu à peu, lourde, longue, avec dans la hauteur de ses crêtes la couleur acérée du bleu turquoise de ses déferlantes. On se dit qu'on est mieux à terre alors.
Je lis en ce moment un livre magnifique.. Un livre dont le cisaillement, le vocabulaire, la manière de dire m'éblouit, si je m'en délecte, en parallèle je sens en moi monter une certaine frustration, Hubert Haddad écrit comme j'aimerais avoir le talent de le faire. D'une certaine manière, il m'empêche du coup de le faire moi-même.. En réalité c'est plus paradoxal parce que je devrais plutôt dire, il m'empêche et m'oblige. Empêchée et obligée, finalement on revient un peu à l'idée des vagues. Elles viennent et repartent comme quand on ose ou on n'ose pas. Elles sont parfois brouillonnes, échevelées, d'autres fois longues, imposantes ou contraires, leurs fulgurances voudraient s'imposer, quand elles sont empêchées dans le tourbillon de leurs propres contre-courants.
J'aimerais laisser mes vagues aller, les prendre a bras-le-corps comme on prend la mer, ou bien les laisser là à l'abandon du sable, à la rudesse du récif, parfois douces, parfois fortes dans la fragrance recommencée de leurs libres chevauchées.
Trop de beauté rend prisonnier de ses geôles; on a parfois besoin de délivrance.
Une métaphore d'un matin pluvieux et je comprends presque mieux pourquoi j'ai toujours tant aimé la mer.. Demain c'est sûr, j'irais la voir.

Extraits de «Géométrie d'un rêve » de Hubert Haddad.

« Marche digestive dans les chemins creux tapissés de feuilles de l'arrière-pays. J'ai craint deux ou trois fois de voir mon chapeau voler sous la grenailles de chasseurs embusqués. L'ai farouche dans leur treillis de commandos, ces gens-là jouent à la guerre avec des bestioles pacifiques, ce qui les exempte d'exterminer la part honnie de leur voisinage. Un soleil d'une pâleur lunaire apposait une lumière de cathédrale sur les fondations éclaircies des trembles. Les sols détrempés exhalaient un parfum rare composé d'un subtil enfleurage de débris végétaux, de cryptogrammes et d'excréments de bêtes sauvages. Il y avait dans l'air une qualité de ressouvenir qui m'émut aux larmes. Qu'en saurait rapporter avec assez de précision le romancier repenti ? Un expert tel que Barbey d'Aurevilly s'y applique à ma place : « on était en octobre, cette saison mûre qui tombe dans la corbeille du temps comme une grappe d'or meurtrie par sa chute. »
… « Ar-Grill, Keraudren, Kerloch, Penfrat, Ty ar Guen..., les appellations des lieux-dits locaux imitent par une correspondance toute baudelairienne, la brutalité minérale des sites. J'aime ce paysage pourtant hostile, moi qui n'ai rien d'un marin ou d'un planteur d'artichauts. L'adversité élémentaire ne résiste pas à un bon feu de bois, même par temps de tempête : ça souffle si fort ce soir que les flammes rugissent. L'océan dans mon oreille n'est pas un acouphène. A mes pieds, une bouteille de whisky irlandais presque vide. »
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
MORGAN 1
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Messages : 709
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 70
Localisation : NOIRMOUTIER et NANTES

MessageSujet: Re: les petits môts...   Mer 21 Oct 2009 - 14:08

Kate, une question me vient toujours à l'esprit quand je lis tes "petits môts" :
"Frappes tu" au clavier tout le texte ou fais-tu du "copié-collé" ?
Merci dans tous les cas ! pirat
Revenir en haut Aller en bas
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Mer 21 Oct 2009 - 17:46

j'écris sur un traitement de texte ... écrire, ça ne se fait pas en cinq minutes... et puis je copie colle... drôle de question pourquoi tu me demandes ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
MORGAN 1
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Messages : 709
Date d'inscription : 16/06/2009
Age : 70
Localisation : NOIRMOUTIER et NANTES

MessageSujet: Re: les petits môts...   Jeu 22 Oct 2009 - 9:08

@kate29 a écrit:
j'écris sur un traitement de texte ... écrire, ça ne se fait pas en cinq minutes... et puis je copie colle... drôle de question pourquoi tu me demandes ça ?
Je me demandais tout simplement si tu écrivais tes "petits môts" directement sur le forum ! scratch
Revenir en haut Aller en bas
Tolerance
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2968
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 51
Localisation : Le noooord (Lille)

MessageSujet: Re: les petits môts...   Dim 1 Nov 2009 - 15:07

En tout cas, on sait où trouver notre "eldorado" du forum... ses petits môts ont bien plus de valeur que l'or des conquistadors santa

_________________
Sylvain est bon, il faut le boire !

Les optimistes et les pessimistes ont en commun de savoir que la vie est dure et la société injuste, ce qui les différencie est la façon de l'affronter
Revenir en haut Aller en bas
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Dim 1 Nov 2009 - 18:14

toujours gentil cher tolérance...
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 61
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: les petits môts...   Mar 10 Nov 2009 - 13:09

Mon bonheur était dans le pré...



@evene a écrit:
sans malheur le bonheur n'existerait pas...je ramasse les copies dans 3 heures.....

Pour Evène.. Même chose pour le bien et le mal, l'enfer et le paradis...
Moi je crois quand même que si le mal n'existait pas, j'aprécierai toujours le bien, même s'il y a des nuances dans le bien, le bonheur...
Ce qu'il faut surtout c'est garder en soi l'ouverture aux petits bonheurs de chaque jour... garder cette capacité là, ce regard là, cet accueil là...
Parce que la vraie souffrance c'est d' être privé, c'est ne plus avoir la liberté intellectuelle de savourer ces petits ça du quotidien... et de les partager évidemment... C'est un luxe...
Alors moi je vous mets ça.. mon petit plaisir, l'autre jour de courir comme une enfant échevelée sous un grain, dans un petit pré sous la voute d'un arc en ciel... cueillir ici et là des coulemelles qui détachaient leurs blanches silhouettes dans la verdeur mouillée d'un champ...
Parce que j'ai la chance d'avoir cette liberté là...
A tous les prisonniers... quelques soient leurs prisons... Qu'ils aient encore ces petits plaisirs là...




Et puis... petit cadeau..





et puis...

Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
evene
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Messages : 426
Date d'inscription : 29/07/2009
Localisation : le sud

MessageSujet: Re: les petits môts...   Mar 10 Nov 2009 - 13:56

Il faut savoir profiter de ces petits bonheurs qui mis bout a bout font un grand bonheur...donner un sourire comme ça pour avoir le plaisir de recevoir ce sourire en retour.. maintenant les gens ne savent plus sourire... pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
jackie montanède
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 3401
Date d'inscription : 27/05/2009
Localisation : MARSEILLE

MessageSujet: Re: les petits môts...   Mar 10 Nov 2009 - 14:04

Je suis bien d'accord avec toi et j'apprécie .... "N'ayez pas peur du bonheur....il n'existe pas"....
J'espère que nous pourrons tous courir longtemps dans les prés..... et voir briller le soleil.....

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://voyagesfleurdesel.blogspot.com
jandofiao
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 4605
Date d'inscription : 19/05/2009
Age : 63
Localisation : Vendée

MessageSujet: Re: les petits môts...   Mar 10 Nov 2009 - 21:34

Très jolie cette chanson et... cette chanteuse, Kate.

A mon tour de vous faire profiter d'un moment de bonheur avec cette belle mélodie.
J'adore cette chanson !!!
Nous avions présenté une petite mise en scène sur celle-ci à une fête d'été au foyer où je travaillais avant.
Des gens pleuraient dans le public !
Très émouvant !

Chez moi la vidéo a du mal à se télécharger. J'espère que vous n'aurez pas ce genre de problème.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les petits môts...   

Revenir en haut Aller en bas
 
les petits môts...
Revenir en haut 
Page 3 sur 23Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» petits aimants pour figurines
» plus de petits elos ?
» Donne petits chiens noirs
» Aloha à mes petits choux !!
» Trois petits tours et puis s'en vont

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Marins Virtuels :: Le Bar du Port :: Le Comptoir-
Sauter vers: