Pour tous les passionnés de régates virtuelles, convivialité, courtoisie et humour sont au rendez-vous
Ce forum est ouvert à tous les sites de régates, avec la possibilité d'héberger des groupes
.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le FMV à nos nouveaux membres!

Partagez | 
 

 Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
angstrom
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Messages : 100
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 53
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Sam 19 Jan 2013 - 20:01

Avec les alizés vient un peu de répit. Je l’utilise pour tenter de redonner un peu de ce que j’ai reçu des membres de ce forum : le plaisir de l’échange sur cette course et le partage de sensations.
Bien plus qu’une bouée à virer – et même virtuel – le passage du Horn marque. On ne se passionne pas pour la voile océanique sans avoir jamais rien lu ni suivi des courses mythiques et autres périples autour du monde. Le fameux Cap est LE point commun qui réunit tous ces marins et leurs récits. Alors, même si c’est pour de la fausse, mon passage s’est fait dans une certaine émotion, en visualisant toutes les photos sur Google Earth de ce fameux caillou et de ses environs.
Comme pour chacun, je l’imagine, il a marqué aussi un changement dans mon expérience – la première – de la régate virtuelle. Le passage des portes des 50èmes rugissants (qui n’ont pas toujours rugi, d’ailleurs) devenait un peu lassant. Il y a bien eu quelques coups à fomenter et quelques dilemmes à trancher. Mais rien, en comparaison de ce qui allait se jouer dans l’Atlantique Sud.
Dès la Terre de Feu, et la tentation de « couper le fromage » en laissant l’île des états à tribord, il nous a fallu nous poser la question de la stratégie à retenir : grand Est, petit Est, orthodromie ou côte latine américaine ; l’option Ouest.
Il est vite apparu que la course ne se jouerait plus sur un gain de places heure par heure, comme l’a bien relaté le Papillon. De tactique la course devenait stratégique : une question d’option à choisir pour plusieurs milliers de milles. Avec, la plupart du temps, une énorme taxe imposée aux indécis. Il fallut apprendre à investir des places de maintenant pour un gain futur.
Je regardais Chevalier Jedognon et Commandant de Payrerac prendre la petite porte de l’île des Etats. J’étais trop tard pour que cette option soit jouable pour moi. Mais j’y ai pensé à cette carte de l’Ouest. J’ai néanmoins assez vite compris en consultant quelques Gribs que je ne pourrais jamais le faire convenablement « Sans Options » et avec un mois de janvier très chargé professionnellement. Ma prudence s'est révélée par la suite justifiée.
J’ai en une soirée choisi une option Est qui n’irait pas jusqu’à risquer de contourner l’anticyclone de Ste Helène par l’Est (comme j’ai cru que Fogg Phileas et franck82 le ferait). J’ai déterminé une balise fictive après 48h qui me semblait le bon point à viser pour espérer toucher les alizés australs sans trop de risques.
Dès lors il m’a fallu gérer une progression tactique avec mes camarades FMV manureva68 et plus loin devant, Christiannie. Blackswallowtail, aveuglé par le gain journalier, optait pour une route proche de l’orthodromie et laissait Enclume de mer_FMV creuser l’écart avec nous tous pour de bon alors qu’il était le seul à avoir été assez performant jusqu’alors pour offrir une concurrence au maréchal-ferrant. Le Papillon noir décida subitement de changer sa stratégie (comme il l'a écrit lui-même très bien sur son blog) et nous rejoindre sur une option Est. En une nuit, il revint sur le champ de mon radar, mais toujours devant moi. Comme dans le Pacifique. Un tel lièvre ne pouvait que m’aider dans ma progression même si je n’ai jamais eu la satisfaction d’être devant. Je ne sais pas si ce sont ses options ou sa plus grande finesse à la manœuvre mais il est toujours plus rapide que moi. Christiannie aussi.
Pendant ce long bord ESE, j’ai réussi « un coup » suite à un éclair de créativité et l’envie de rompre la monotonie d’une course derrière : vers 16h, un après midi au bureau, sans temps pour finasser, j’ai joué gros en visant plein Nord une zone où je m’encalminerais volontairement pour une nuit. Objectif: prendre une route plus directe vers ma balise fictive. Ce risque a payé. manureva68 continuait vers l’ENE; je l’ai lâché ce jour-là. Ce coup me permettait de revenir proche de Christiannie et, plus loin, de Blackswallowtail. Revenir mais pas dépasser ; les heures suivantes j'ai recommencé à perdre des places.
J’ai saisi une nouvelle occasion de jouer un coup similaire quelques heures plus tard pour espérer, au moins une fois, doubler le Papillon. J’ai sacrifié une nuit dans le vent faible à 3 nds et quelques. Je comptais m'effondrer temporairement au classement mais surprise, grâce à la performance des 60 pieds IMOCA par vent de travers dans le petit temps et une route plein Nord je gagnais des places en naviguant à 6 Nds !!!
Je venais de passer à quelques dizaines de milles de ma bouée virtuelle et surtout je basculais de l’autre côté de l’anticyclone de Ste Hélène. Mais toujours pas devant eux. Sad
Ma route au Nord m'avait amené moins à l’Est que j’avais souhaité au départ. Une grande partie de mon retard était regagnée mais mes adversaires Christiannie et BlackSwallowtail, en contournant par l’Est la bulle anticyclonique et empruntant une « cheminée » que j’avais aussi repéré, débouchaient sur des alizés un poil plus forts. Les voilà donc repartis plus vite que moi. L’écart se creuse désormais entre eux et moi une énième fois mais j’ai choisi de ne pas trop prendre de risques avec le pot-au-noir et j’accepte donc une vitesse moindre et une pénalisation au classement pour viser un passage de l’équateur plus à l’Ouest qu’eux. Nous verrons qui fait le bon choix dans les prochains jours.
Pendant tout ce temps je regardais les autres FMV . ChevalierJedognon et devant, Bouée_canard ont souffert sur leur route côtière, tout comme maxx8rlr (mais leur classement me semble sous-estimé) . Les centristes Princesse Sylvie, fenu_FMV, bluefox_FMV et C CDTgjeoffreydepayrac ont du mal avec des conditions très changeantes. Sur l’option « max Est » Foggs Phileas et franck82 ont finalement perdu des places à la fin de leur épopée et les écarts se sont creusés car l’anticyclone est resté fort et s’est élargi pour leur barrer la route. Dommage car ils ont fait preuve de courage et ils ont réalisé, il y a 36 heures environ, une remontée époustouflante au classement.
Presque tous ceux de ce groupe 2 ont désormais réussi à franchir la dorsale et rejoindre le système des alizés généré autour de l’anticyclone de Ste Hélène, sur des longitudes très variées et donc des allures différentes.
Il est temps de profiter un peu de conditions de navigation relax qui permettent de regarder à distance ce qui se passe vers le pot-au-noir et les Açores, d’affuter ses choix pour le final de l’Atlantique Nord. Dans notre groupe 2, je crois que tout le monde ne peut pas gagner mais tout le monde peut prendre une option perdante. Le truc marrant est que si on veut aller faire la différence pour l’arrivée aux Sables et s’amuser un peu avant la fin, la plupart d’entre nous devront prendre des risques. Il y a largement de quoi faire ! Encore 3 semaines environ et on sera fixé.
Je finirai par dire que je suis très content d’avoir rejoint ce forum et d’avoir pu régater cet Atlantique Sud de cette manière. JE sais que la fatigue aidant, l’activité sur le forum se tarit. Je suis néanmoins très reconnaissant aux animateurs (et à Viannais pour le lien vers les positions sur GE). J’espère que nous vivrons une fin de course conviviale (mais néanmoins compétitive !).
Désolé par avance aux marins que j’aurais omis. Il n’y a rien de volontaire à cela. Bons vents à nous tous.


Dernière édition par angstrom le Dim 20 Jan 2013 - 16:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tolerance
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 2968
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 50
Localisation : Le noooord (Lille)

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Sam 19 Jan 2013 - 21:28

Trés belle contribution Smile

Merci pour ce moment agréable de lecture.

_________________
Sylvain est bon, il faut le boire !

Les optimistes et les pessimistes ont en commun de savoir que la vie est dure et la société injuste, ce qui les différencie est la façon de l'affronter
Revenir en haut Aller en bas
fenu
Major
Major


Messages : 68
Date d'inscription : 10/11/2012
Localisation : cognac

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Sam 19 Jan 2013 - 21:44

c'est bien de lire le resumé de concurrent . Pour ma part le fait d'avoir choisi l'option de centre commence a payé je suis a quelques dizaines de bleufox chose qui ne m'etait pas arrivé depuis la porte crozet et mon ratage de porte qui m'a fait pêrdre beaucoup plus de place que je ne l'avait estimé . C'est les risques de navigué sans option et avec le boulot pas toujours facile de consilier les 2 . En plus de bleufox j'ai egalement chevalier-clement mais lui c'est mon objectif quasi final meme si j'espere faire mieux mais il faut savoir etre realiste et se faire une raison terminer la regate dans les 50milliemes sera une tres bonne regate de faite pour un grand novice comme moi ;
bon vent a vous tous...
Revenir en haut Aller en bas
pados75
Aspirant
Aspirant


Messages : 42
Date d'inscription : 09/01/2013

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Dim 20 Jan 2013 - 12:41

Superbe résumé! Merci beaucoup.
Je n'ai trouvé FMV que sur le tard, mais c'est très agréable de comparer les expériences.

Pour ma part, je ne regrette pas ma trajectoire cotière. J'ai beaucoup remonté dans le classement grâce à elle. En analysant l'anticyclone de St-Hélène, j'ai eu peur de l'ampleur qu'il prenait et de la barrière que ça représentait. Mais ce fut une trajectoire difficile avec des vents très changeants et aucune prévision valable (la vraie meteo ne correspondait que très rarement avec ce qui était prédit)

Bientôt (24-36h) je toucherai aussi des vents plus stables. Il sera temps d'observer notre copain des Açores et le dernier choix stratégique de la course.
Revenir en haut Aller en bas
xlr8r
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Messages : 891
Date d'inscription : 11/12/2012
Age : 43
Localisation : Eure

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Dim 20 Jan 2013 - 16:17

Belle tranche de course Angstrom !!d ca me rappelle aussi ce que je vis en ce moment.

Pour moi cette remontée de l'Atlantique sud est vraiment la partie la plus compliquée. Strategiquement car il fallait très tôt faire un choix qui engageait pour plusieurs semaines, meteorologiquement car les prévisions sont peu fiables, les vents très changeant et naviguer vent debout, tirer des bords à tout va pour ne faire que quelques miles par heure c'est usant.
Même si je m'en sors pas trop mal, je ne sais pas si mon parcours depuis le Horn etait le bon; on verra le resultat vers l'équateur. J'essaie de cibler entre 30°W et 25°W pour attaquer au mieux l'anticyclone des Açores.

Bon courage à tous.
Revenir en haut Aller en bas
manureva68
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Messages : 679
Date d'inscription : 13/11/2010
Age : 58
Localisation : ile de france

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Dim 20 Jan 2013 - 20:33

brava et felicitation pour cette page
Revenir en haut Aller en bas
Bouee_Canard
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Messages : 481
Date d'inscription : 18/12/2012
Localisation : Brest

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Lun 21 Jan 2013 - 10:19

Bouhouhouhouhouuuuu j'étais pas dans le groupe deuuuuuuux moi au dépaaaaart Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
Le choix de la route côtière m'a été catastrophique. Je me dépêtre enfin des vents de face, ouf je n'en pouvais plus de faire des bords.
Maintenant c'est ligne droite jusqu'au pot à noir, qui nous attend et nous promet encore des énervements à la barre! Mais pourquoi tu n'avances pas fichue coque de noix????????

Et ensuite.... va falloir se battre jusqu'au bout pour ne pas perdre plus de places (-6000au classement en 3 jours, j'espère que c'est effectivement sous-évalué Very Happy ). Option directe par le cap-vert, option ouest pour contourner les Açores? Option je débarque à Dakar et je rentre à pieds? On a encore le choix pour ces prochains temps! afro

Merci et bravo pour ton récit en tout cas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Chevalier Jedoignon
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 51
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Lun 21 Jan 2013 - 22:37

épique ! oui ! bravo ! et un peu le même vécu près de la côte que Bouée_Canard, pour le Chevalier Jedoignon ! des bords , des bords, toujours des bords pour aller chercher le vent, leçon de mon amie Kate^^ (que je kiss par la même occase ! Embarassed ) ce qui me vaut de rester devant Cdt_jeoffreydepayrac et bien d'autres perdus au centre avec des vents faibles et plusieurs pétoles de suite ! mais ça ne me fait pas avancer vers Les Sables ...sauf Brésiliens ! j'ai hâte de monter direct au 0° pour passer Fernando de Noronha par babord ou à travers...on verra bien ! mais ce pot-au noir me laisse indécis !
au moins LPDP était passé au travers sans souffrir avec Nicole, zohoz, et plus tôt xohox loin devant lui aussi !
ah avec des options, au moins ils peuvent dormir tranquille !

Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/leprincipedupapillon
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 60
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Mar 22 Jan 2013 - 19:06

Ah bon je t'ai appris ça Dom ?? lolllll
Peut être plutôt quand on ne sait pas où aller faire de l'Ouest lolllllll (enfin dans l'hémisphère Nord..) mais gaffe sur Liveskipper et le Vendée c'était tout le contraire cette année... mais la météo était assez inhabituelle faut dire.......

Allez go go go mon dom !!
Et courage à tous les autres que je ne vois pas puisque je ne cours plus sur VR...

Merci pour vos récits... ça me rappelle des choses....

Kissss à toi !!
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
Chevalier Jedoignon
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Messages : 660
Date d'inscription : 19/06/2009
Age : 51
Localisation : Caen

MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   Mer 23 Jan 2013 - 20:54

mais oui Kate ! souviens toi !
il y a des lustres sur SOL, lors d'une régate, tu me conseillais d'aller chercher le vent, au lieu de l'attendre ou de faire un routage plus direct ! cette fois, j'ai appliqué très souvent ce conseil et ça me sauve la situation de mon Chevalier ( et heureusement que je n'ai pas suivi CDTjeoffreydepayrac ^^) !
et mon LPDP avec maxi options reste dans un classement honnête, <8000!
ça m'oblige à mieux regarder la météo, même si les cases de vents sont absurdes et irréalistes!
je t'embrasse !
à bientôt ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/leprincipedupapillon
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Groupe 2: comment j'ai vécu la remontée de l'Atlantique Sud (c pas fini)
» Comment rouler en groupe
» [Suggestions] Rendre les groupes plus sympas (retenue)
» Débloquer entrainements groupés
» Comment quitter un groupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Marins Virtuels :: Régates Virtuelles :: Les courses Virtual Regatta ( VR )-
Sauter vers: