Pour tous les passionnés de régates virtuelles, convivialité, courtoisie et humour sont au rendez-vous
Ce forum est ouvert à tous les sites de régates, avec la possibilité d'héberger des groupes
.
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le FMV à nos nouveaux membres!

Partagez | 
 

 Notre blog

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aristote
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 54
Localisation : Nantes

MessageSujet: Notre blog   Mer 17 Juin 2009 - 1:20

kate29 écrit le mar 16 jun 2009 14:16:03

alors notre blog s'appelle :
anciensduvendeeglobe.blogspace.fr

le plus simple vous aller sur google vous le trouvez...

après vous mettez le mot de passe : notreblog..
s'ils vous demandent une adresse internet nous en avons une...
anciensduvendeeglobe@hotmail.fr
mot de passe notreblog

après il suffit de faire des copier coller pour les textes... pour les photos il y a un espace qui dit ajouter photos... et pous les vidéos genre youtube and cie pareil... il suffit de copier le lien complet...

voila... à vos plumes, appareil photos...

Reproduit par Aristote
Revenir en haut Aller en bas
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 60
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: Notre blog   Mer 17 Juin 2009 - 9:40

aller et que chacun affute sa plume pour raconter ses courses virtuelles ou autres péripéties...
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
Aristote
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 995
Date d'inscription : 09/04/2009
Age : 54
Localisation : Nantes

MessageSujet: Re: Notre blog   Mer 17 Juin 2009 - 9:43

Pour l'instant je me concentre sur la migration !
Pfou ! Mon clavier est fumant ! bounce

Mais j'irai sur le blog bien sur !
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Rojalo
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 76
Localisation : Banlieue nantaise

MessageSujet: Re: Notre blog   Jeu 24 Mar 2011 - 9:17

Bientôt 2 ans ! et cet enthousiasme du début, qu'est-il devenu ?
J'ai retrouvé ce texte, vous n'aurez aucun mal à en reconnaitre l'auteur.
J'ai un peu de nostalgie en le relisant n'avons-nous pas cassé notre jouet ?

«

Récits de Mer...


une navigation pas si virtuelle que ça... les mots pour le dire...

Parce qu'au fond, d'une certaine manière, nous avons été tous dupes au début, parce qu'au commencement, il n'y avait qu'un jeu parmi tant d'autres, ceux variés qu'offrent la toile, ceux où l'on trompe un peu sa solitude, son ennui... et que celui-là allait se révéler bien diffèrent...

Là il s'agissait d'abord de naviguer, de se prendre au jeu de l'aventure maritime, de s'imaginer navigateur solitaire affrontant calmes et tempêtes seul sur son esquif tels les meilleurs de nos marins détachés quand même de la saleur humide des embruns, des déferlantes traitresses, des icebergs invisibles...

Mais si au départ on était bien seuls à la barre de son joli voilier, peu à peu quelques-uns de nos comparses s'affichaient ça et là, et l'on ne comprenait pas au début quoi en faire de ces autres là... on les affichaient comme amis, pour les prendre un peu comme lièvres, nous étions alors et encore dans la course avant tout... puis et peu à peu, on lançait quelques messages, un peu réservés et timides au début comme autant de bouteilles à la mer... Alors un dialogue s'instaurait avec quelques-uns... et puis on se prenait vraiment au jeu, il s'agissait alors d'aller plus vite que ses nouveaux amis... les défis étaient lancés... alors on commençait à se lever la nuit et l'ombre bleutée de notre ordinateur veillait sur nos insomnies...

Et puis se sont organisés des forums... et là dans ces lieux ouverts à la parole on retrouvait et l'on faisait davantage connaissance de ses nouveaux amis... et là le virtuel prenait des airs de réalité, parce que ses inconnus du début se confiant donnait alors à nos régates une connotation bien plus humaine... et qu'en parallèle de nos courses on finissait par s'attacher aux uns et aux autres..

Nos amis virtuels devenait au fil du temps ….... de vrais amis...

Sans doute que sans ces forums le jeu pur de la régate aurait eu moins de saveur...

En parallèle il m'était arrivé, comme aux autres d'avoir le plaisir de lire des textes demandés par Many Players, ces textes je les ai savourés, parce que chacun à sa manière en racontant sa course, ses émois, nous donnait de lui et qu'en filigrane et qu'entre les lignes on devinait de l'auteur...

Si j'ai aimé lire ces textes, d'autres bien sûr les ont appréciés aussi.. parce qu'au delà de l'aventure maritime et malgré la froideur de la machine, il y a évidemment et heureusement l'homme, ses rêves, ses enthousiasmes, ses désespoirs, sa solitude parfois... et puis, et surtout parce que qu'il y a tellement de manière de dire, courte, concise, bavarde, littéraire, poétique, prosaïque de nous tous navigateurs imaginaires ou réels qui disent tous comme en chœur : « homme toujours tu chériras la mer » et qu'en substance la richesse humaine de cette aventure là, je n'ai pas envie de la perdre … mais plutôt de la sublimer un peu..... en l'offrant à la lecture...


Revenir en haut Aller en bas
http://roger@lorillard.name
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 60
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: Notre blog   Jeu 24 Mar 2011 - 10:31

Roro .. tu sais .. il ne faut pas avoir de regret ça ne sert à rien.. il faut plutôt se nourrir de ses jolis souvenirs pour s'en créer d'autres, c'est comme la vie, faut pas trop se retourner.. Autrement on est trop dans la nostalgie... (et je connais bien le sujet lolllll).. Vivre au présent est la seule possibilité de s'ouvrir aux petits bonheurs..

C'est drôle l'autre jour j'ai revu le lien de ce blog.. qui n'avait pas pris racine ..

Sur ce, je téléphone à notre amie Jackie.. pour savoir comment elle va d'abord, et aussi si elle a eu enfin des nouvelles de notre maryline nationale..
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
Rojalo
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 76
Localisation : Banlieue nantaise

MessageSujet: Re: Notre blog   Jeu 24 Mar 2011 - 10:46

Tu as tout à fait raison mon amie !
Bref, j'ai échangé quelques MP avec Jackie qui sait confiée avec toute la retenue qu'on lui connait. Si tu en a l'occasion embrasse là tendrement de ma part.

Bises à toi.
Revenir en haut Aller en bas
http://roger@lorillard.name
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 60
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: Notre blog   Jeu 24 Mar 2011 - 11:42

Fait un gros bisou de ta part !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
sirenemelusine
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Messages : 188
Date d'inscription : 05/04/2010
Age : 65
Localisation : morbihan

MessageSujet: Re: Notre blog   Jeu 24 Mar 2011 - 17:01

kate...
tu dis si bien les choses..
je n'ai pas ce talent de l'écriture,comme toi...

mais je ne comprends pas trop quand tu dis
" il faut plutôt se nourrir de ses jolis souvenirs pour s'en créer d'autres, c'est comme la vie, faut pas trop se retourner"

se retourner c'est bien regarder ses souvenirs ???

j'ai une facheuse tendance a aller de l'avant ,mais toujours en regardant derrière !!!
j'ai meme envie de faire un blog,uniquement de "souvenirs" avec vielles photos,etc...;du travail en perspective,puisqu'il faudra tout scanner..
Revenir en haut Aller en bas
http://sirenemelusine.canalblog.com
Rojalo
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 76
Localisation : Banlieue nantaise

MessageSujet: Re: Notre blog   Jeu 24 Mar 2011 - 19:06

Pour moi je verrais plutôt cette interprétation :
se nourrir de ses souvenirs c'est être devenu ce que l'on est grâce ou a cause d'événements qui nous ont fait évoluer et sont donc devenus des souvenirs. Vivre l'instant présent et tourné vers l'avenir ce n'est pas vivre de ses souvenirs, mais vivre avec.
Enfin c'est mon interprétation en attendant l'explication de texte de l'auteur(e) (on va quand même pas dire l'auteuse) quoique on peut s'attendre à tout maintenant. mais le dire est-ce aussi un semblant de rétrogradation ?
Revenir en haut Aller en bas
http://roger@lorillard.name
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 60
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: Notre blog   Jeu 24 Mar 2011 - 20:25

18 sur 20 roro !!!!!!! lol
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
kate29
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 2766
Date d'inscription : 17/06/2009
Age : 60
Localisation : quimper et l'ile tudy

MessageSujet: Re: Notre blog   Jeu 24 Mar 2011 - 20:45

Du coup .. l'excercice de réponse pour lequel je me suis dédouanée facile .. en octroyant une bonne note à roro.. m'a fait pensé à ce petit texte écrit il y a un peu plus d'un an .. que je n'avais pas posté ici.. mais qui dans sa conclusion dit un peu ce que je disais plus haut.....
Voyez comme chacun peut avoir ses faiblesses..

Hier j'ai été coincé dans un ascenseur un peu moins d'une heure... cela ne devrait pas mériter sans doute un petit texte et pourtant. Se retrouver ainsi enfermé dans un espace restreint réveille bien des choses... J'ai lu cette phrase ce matin : « un homme habile sait disparaître le moment qui précède celui où il serait de trop quelque part » un des préceptes de Boileau... Hier, je n'étais pas de trop, j'étais et je n'étais pas... Je n'avais pas les moyens là de disparaître, je dépendais de l'autre, de celui que j'allais déranger, sans doute à l'heure du déjeuner.
Quand c'est arrivé, j'étais en train de tapoter sur un petit chapeau qui me coiffait...il faut faire attention aux creux des chapeaux... ils peuvent vite passer de l'élégance au burlesque... de toutes façons, j'aimais me situer à cette frontière, mais là j'étais dans l'hésitation... Quand soudain, l'ascenseur s'arrêta un peu brusquement, j'étais au bon étage mais la porte ne s'ouvrait pas et un clignotant m'annonçait l'appareil « hors d'usage »...
Jusque là, j'avais toujours fait la fière quoi ? Vous avez peur des ascenseurs... La première chose que je fis bizarrement fut d'enlever mon petit borsalino... Inconsciemment, je me voulais tête nue, claire... il s'agissait de s'organiser... j'appuyais à nouveau sur le numéro de mon étage, rien, sur le signe « porte ouverte », rien, après j'hésitais, devais-je d'abord appuyer sur la sonnette d'alarme... il y avait aussi un numéro de téléphone affiché... j'optais pour appeler F. l'épouse de mon père pour la prévenir que forcément j'allais être en retard pour le gigot... Comme j'étais à son étage, elle vint me parler à la porte... sur ses conseils j'appuyais d'abord sur l'alarme... rien.. j'appelais le numéro affiché, un homme me répondit aussitôt, me demanda mon nom.. pourquoi ... au cas où je fus une plaisantine (tiens je me l'adjuge au féminin d'office celui-là), je suppose, et me dit qu'il allait me rappeler... une dizaine de minutes plus tard il m'avertit que quelqu'un allait venir, je lui demandais dans combien de temps, environ une demi-heure.. Tout d'un coup, j'eus un peu chaud...une petite angoisse commençait-elle à poindre... En tout cas, je ne voulais pas qu'elle vienne prendre trop de place... sur les conseils de F. je m'asseyais par terre...
Évidemment prisonnière en quelque sorte, on pense assez vite à l'enfermement... Quoi, on se sent mal à l'aise, pour une petite panne de rien, alors que tant d'autres le sont, l'ont été bien davantage et pour bien plus longtemps... Alors là, se bagarre en soi, la raison et l'émotion... Bon ça ne va pas durer, il suffit d'être patiente de penser à autre chose, et puis on sent quand même pas loin l'envie poindre de taper de ses poings sur la porte... On se contient... D'où vient donc, ce mouvement de la pensée qui vous affole un peu alors que la raison s'échappe.. Me faisais-je comme un lavage de cerveau personnel...
Il m'était arrivé quelques quinze ans plus tôt d'avoir pendant près de deux ans, des périodes de peur panique... ce vieux débat entre la raison et l'émotion ne m'était pas inconnu...
Combien de fois à l'époque, avais-je du d'un petit sifflotement discret faire croire aux autres mais surtout à moi-même que tout allait bien, alors que devenue incapable de faire la queue dans le moindre supermarché ou dans une file de cinéma... sans que votre pensée vous souffle que vous allez mourir là, que s'en est fait de vous, qu'en plus vous n'aurez même pas la mort discrète.. Le métro que j'avais pris des années sans y penser était devenu lieu aussi de beaucoup d'épouvantes.
Pourquoi, comment notre esprit s'autorise-t-il malgré soi cette divagation, choisissant la peur plutôt que l'insouciance... J'avais fini par penser qu'au fond cette immobilité obligée de l'attente était symboliquement comme une petite mort, que, dépendante de conjonctures enfermantes vous endossiez malgré vous l'immobilité des fameuses statues de sel... Ce n'est d'ailleurs pas anodin, que ce conte, ce mythe m'ait beaucoup marquée enfant.. Quoi, si on avait la faiblesse de se retourner sur son passé, de se laisser aller à ce qui fait l'humain, on était statufié à jamais...
Alors soudain, quand la « chose » arrivait, vous n'aviez qu'une envie la fuite éperdue... Comment dit-on déjà, le salut dans la fuite... et pourtant, la seule manière de continuer à vivre c'était au contraire de se confronter à cette peur là, pour ne pas lui laisser trop de place...
Bon là, cela ne m'arrivait plus.. mais je sentais bien, que tout ce débat, ce schéma cérébral n'était pas loin de se reconstituer... pas loin de s'afficher... Je pensais à autre chose, mais la question de l'enfermement était bien là... Me souvenant même qu'un amant en partant un matin m'avait enfermée chez lui de l'extérieur dans un geste automatique quotidien... ou inconscient... Je n'avais vraiment pas aimé ça... m'imaginant coincée là jusqu'au soir.... En cherchant, je m'étais délivrée, trouvant avec bonheur un double de la clef des champs...
Ouvrez, ouvrez aux oiseaux la cage...
Finalement le dépanneur arriva.. je l'aurais presque embrassé... et c'était bien bon qu'il ouvre ma cage à moi.. pour m'éviter trop de confrontation avec cette peur légitime, humaine, sans doute ancestrale celle de ne plus pouvoir vivre libre et sans entrave...
L'histoire de Loth punie à jamais, statufiée, est bien paradoxale parce qu'elle semblerait exprimer l'idée qu'il ne faut pas trop regarder derrière soi, mais comment bien vivre le présent sans l'expérience du passé.......
Allez Carpe diem quand même...
Revenir en haut Aller en bas
http://katevaton.blogspace.fr
NICOLE
Amiral
Amiral
avatar

Messages : 4280
Date d'inscription : 06/08/2009
Age : 70
Localisation : Vendée-Champagne Ardenne

MessageSujet: les commentaires les doc sur la navigation les pays   Jeu 24 Mar 2011 - 20:54

Le texte de Kate m'avait beaucoup touchée à l'époque j'étais en sympathie avec . Je ressentais les mêmes choses et puis c'était si joliment dit !!! Je l'avais imprimé et collé dans un cahier et oui j'avais un cahier où je notais tout:les textes , les amis rencontrés, les classements ,la documentation sur la navigation,sur les pays ! Je découvrais l'informatique, les courses virtuelles , la navigation à la voile ,les échanges entre internautes, les premiers amis virtuels ! Tout nouveau tout beau!!!! Et puis au file des courses tout s'émousse c'est normal ! Le Vendee Globe fut pour beaucoup leur première course virtuelle et restera pour eux une course mythique !
Il ne faut pas vivre dans ses souvenirs ! mais comme dit Roger ils sont en nous et ils font ce que nous sommes ? Parfois nous aident à comprendre ou à accepter le présent !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Catalania66
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau
avatar

Messages : 464
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 59
Localisation : Pyrénées-Orientales

MessageSujet: Re: Notre blog   Ven 25 Mar 2011 - 10:03

quelles belles histoires ...
j'adore, j'adhère, que dis je, je vous supplie d'écrire encore ...

bisousnets

Marthe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre blog   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre blog
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre blog.
» Tumblr
» [Blog] Un petit salut de ma part
» [Blog] Inspecteur Colobum
» LA Clippers BLOG !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum des Marins Virtuels :: Le Bar du Port :: Le Comptoir :: L'espace des Anciens du Vendée Globe (AVG)-
Sauter vers: